Nos programmes Déficit foncier

Le mécanisme du déficit foncier s’applique dès lors qu’un bien immobilier coûte plus cher que ce qu’il ne rapporte à son propriétaire, permettant à ce dernier de déduire une partie de la différence de son revenu global. Les charges supportées par le propriétaire (réparations, entretien, charges de copropriété, assurances, intérêts d’emprunt, taxe foncière) sont donc plus importantes que les loyers perçus.

Sous certaines conditions, une partie du déficit foncier est imputable sur le revenu global, permettant ainsi de faire baisser le montant de l’impôt à payer. Cette partie émane des dépenses déductibles et des intérêts d’emprunt. L’un des avantages du déficit foncier est de ne pas être soumis à un plafonnement, comme cela est le cas pour certaines niches fiscales, limitées à 10 000€ par an.

###STOP###
Chargement...

Nos actualités